Daar Daar logo

2015, année médiatique

(cc) Lein

30 décembre 2015

2015, année médiatique

Temps de lecture: 2 minutes
Joyce Azar
Auteur

En 2015, le paysage médiatique a subi certains changements, avec notamment la création de Politico en Europe et la mise en péril de la radio bruxelloise FM Brussel. Parallèlement, les médias traditionnels flamands ont connu une étonnante uniformisation alors que les pure players ont appelé à davantage de reconnaissance. 

« Politico » peut-il faire la différence?

Au printemps dernier, politico.eu a vu le jour, promettant d’offrir des informations sur l’Europe tout en y intégrant des histoires passionnantes. Ce nouveau média, venu tout droit des Etats-Unis, publie ses nouvelles en anglais. Lors du lancement de ce projet, le journaliste Rob Heirbaut, spécialiste de l’Europe à la VRT, a analysé la teneur des premiers articles pour tenter de déterminer si le site web fera vraiment la différence.

L’étonnante uniformisation des médias en Flandre

Fin mai 2015, le groupe d’édition De Persgroep a repris les magazines Humo, Story et TeVe Blad, réservant ainsi un avenir incertain à soixante-cinq travailleurs. Une fusion parmi tant d’autres dans le monde de la presse papier. L’uniformisation des médias imprimés flamands via divers regroupements successifs a un impact non négligeable d’un point de vue journalistique, comme le démontre Wouter Verschelden, du pure player Newsmonkey.

Don’t join the city

Durant le mois de juin, le PDG  de la radio bruxelloise flamande FM Brussel Michel Tubbax annonce la fermeture de la station. La nouvelle fait l’effet d’une bombe et soulève des protestations de toutes parts. Quelques jours plus tard, le CEO sera licencié, et la radio sera finalement sauvée.

Caricatures racistes à la rentrée: plus d’excuses

Le jour de la rentrée scolaire, des caricatures à l’humour douteux sont publiées par les quotidiens régionaux Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Pour le journaliste du site web De Wereld Morgen, Thomas Decreus, un débat urgent s’impose en Flandre : celui de la responsabilité que portent les médias dans l’incitation au racisme et à la stigmatisation.

Les pure players flamands veulent plus de reconnaissance

Durant le mois de novembre, une série de médias en ligne flamands réunis sous la plateforme Media21 appellent la radio-télévision publique flamande VRT à accorder davantage d’intérêt aux informations publiées sur Internet, et à ne plus se focaliser uniquement sur la presse écrite. Au nord du pays, les pure players sont en effet nombreux. Leurs informations ne sont toutefois que rarement reprises dans les revues de presse, une situation que dénonce le rédacteur en chef du site MO.

Film flamand cherche public

Entre septembre et décembre, pas moins de douze films flamands sont sortis sur grand écran. D’après le spécialiste cinéma de la VRT Ward Verrijcken, cette situation est problématique, car le marché se retrouve sursaturé, à telle enseigne que les long-métrages qui ne connaissent pas de succès immédiat disparaissent très vite des salles.

Durant la période des fêtes de fin d’année, DaarDaar vous propose chaque jour une rétrospective sur un thème qui a marqué 2015. Une sélection qui provient des nombreux articles que nous avons pris soin de traduire pour vous tout au long de l’année.

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée