Daar Daar logo

22 novembre 2017

Conflit d’intérêt : les liaisons dangereuses de Bart De Wever

Tout est parti d’une vidéo, publiée par le site flamand d’investigation Apache fin de semaine dernière. On y voit Bart De Wever (N-VA) entrer dans un restaurant anversois. Le bourgmestre se rend à un anniversaire, accompagné de quelques collègues, en l’occurence des échevins N-VA  et CD&V de la ville d’Anvers. Le problème c’est qu’ils ne se rendent pas à l’anniversaire de n’importe qui… Ce jour-là, le 20 octobre dernier, celui qui a réservé une salle complète du restaurant étoilé ‘t Fornuis pour ses 45 ans est un promoteur immobilier. Il s’appelle Eric Van Der Paal. Et il a pas mal de projets en chantier à Anvers.

Se pose alors la question d’un éventuel conflit d’intérêt. Eric Van Der Paal est en effet directement lié à Land Invest Group. Ce promoteur projette la construction de plusieurs tours dans la ville, des chantiers dont les permis délivrés par Anvers étaient contestés par l’opposition communale parce que les autorisations allaient à l’encontre des avis rendus par l’administration. Groen et le SP.A, dans l’opposition, ont donc saisi le comité de déontologie de la ville d’Anvers pour voir s’il était bien normal qu’un bourgmestre et des échevins acceptent de telles invitations de la part d’un promoteur qui a tout intérêt à s’attirer les faveurs de ceux qui détiennent une partie des clés pour délivrer des permis de bâtir.

La suite de cette chronique de Baptiste Hupin sur le site Auvio de la RTBF

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée