Daar Daar logo

Élections, logement, travail et vie privée : la crise sanitaire va changer la face du monde

Photo by Ross Findon on Unsplash

5 novembre 2020

Élections, logement, travail et vie privée : la crise sanitaire va changer la face du monde

Temps de lecture: 4 minutes

À terme, la pandémie modifiera définitivement l’équilibre entre vie privée et travail.

Le Covid-19 transformera notre société. Le virus a mis en lumière l’incompétence des dirigeants populistes qui brouillent les pistes du réel en rabâchant sans vergogne un discours mensonger. Les deux exemples qui illustrent le mieux ce propos sont Boris Johnson et Donald Trump. Tous deux se sont employés avec ardeur à lutter contre le virus sur le plan verbal principalement et, surtout, à désigner un autre coupable du doigt. Tous deux ont fait étalage de leur profonde incompétence en tant que dirigeants en temps de crise. Ils sont même parvenus à outrepasser les règles imposées par leur propre gouvernement, à tel point qu’ils ont fini par se faire eux-mêmes infecter, avant d’être pris en charge à l’hôpital. Comme je l’ai déjà déclaré précédemment, le virus les a mis à nu.

Un gouvernement fédéral qui fonctionne est important pour le citoyen

En Belgique, le virus a clairement démontré qu’un gouvernement fédéral qui fonctionne est important pour le citoyen. La stratégie du pourrissement politique qui mine notre pays depuis plus d’une décennie a d’abord accentué les conséquences de la crise économico-financière de 2008-2009, et fait à présent de la Belgique l’un des cancres européens au regard des chiffres épidémiques. L’exécrable et sempiternelle partie de poker, dont l’objectif tacite est de précipiter la fin de la Belgique, nous a fait perdre du temps précieux à deux reprises. Résultat des courses : des milliers de morts qui étaient tout à fait évitables, et une confiance en berne à l’égard des autorités, tant au niveau fédéral que régional. Dans les urnes, les citoyens récompenseront dès lors davantage la bonne gouvernance, et sanctionneront plus durement la mauvaise gestion.

Cet épisode modifiera surtout définitivement l’équilibre entre travail et vie privée.

À plus long terme, cet épisode modifiera surtout définitivement l’équilibre entre travail et vie privée. Les deux confinements, au printemps et à l’automne, nous ont tous cantonnés dans nos cercles les plus étroits. Nombreux sont ceux qui travaillent désormais depuis la maison ou qui sont carrément restés sur le carreau. Ce contexte nous fait réfléchir quant à nos envies professionnelles et à l’estime de soi que nous procure le travail utile. Certes, parfois, nos collègues nous manquent. Mais en même temps, nous pensons au stress délirant causé par nos cavalcades quotidiennes entre domicile et lieu de travail. Il est évidemment plaisant de travailler avec des collègues sympas, mais c’est d’autant plus le cas si l’on ne passe pas des heures à courir contre la montre dans les méandres de la circulation. À l’avenir, les gens privilégieront un emploi assorti à des déplacements minimaux et à un cadre confortable.

Le télétravail deviendra la nouvelle norme

Cela signifie que les entreprises disperseront leurs activités, sur le principe de la collaboration entre collègues depuis plusieurs endroits différents. Le télétravail deviendra la nouvelle norme, ce qui renforcera la productivité des entreprises qui feront des économies sur les grands bureaux centraux et les voitures de société. Investir dans un bon bureau et la connexion internet de l’employé revient à bien moins cher. En guise d’alternative, il est toujours possible de proposer un abonnement de flex office plus près du domicile. Car au fond, personne ne se soucie de savoir combien d’heures nous passons précisément au bureau chaque jour et à quel moment, tant que les tâches convenues sont réalisées en temps et en heure.


►►► Écoutez aussi Dring Dring, le podcast qui vous fait découvrir la Flandre à vélo


Étant donné que les gens passeront moins de temps sur leur lieu de travail physique, l’employeur devra justement plus investir dans le team building et les rencontres informelles. Les idées lumineuses ne germeront plus autour de la machine à café. Les collègues devront maintenant apprendre à se connaître explicitement vu qu’ils se verront moins en chair et en os. L’employeur n’associera plus ses employés à un simple tas d’heures de travail à répartir, mais à un ensemble de compétences à agencer de manière optimale. Une telle évolution requiert une organisation du travail radicalement différente et résolument plus moderne. Oubliez les pointeuses numériques. Vous gérerez votre propre emploi du temps, à condition que le résultat soit au rendez-vous en fin de journée. L’effet est double : plus de temps pour vous-même et vos proches, et un gain de productivité pour votre employeur. Des horaires choisis par vos soins ne pourront, par définition, que mieux vous convenir.

Pourquoi le commerce en ligne ne pourrait-il pas aller parfaitement de pair avec des achats enlevés près de chez soi ?

Le temps ainsi gagné permettra aussi de faire ses emplettes localement et de manière plus diversifiée. En ligne, de plus en plus. L’inéluctable progression du commerce sur la toile ne veut pas dire pour autant que seules les multinationales tireront leur épingle du jeu, loin de là. La présente crise aura ouvert les yeux de pas mal de monde, à commencer par la friterie du coin ou le boulanger du quartier qui envisagent maintenant de concevoir un site web et d’organiser des ventes en ligne. Pourquoi le commerce en ligne ne pourrait-il pas aller parfaitement de pair avec des achats enlevés près de chez soi, chez l’épicier ou dans l’établissement horeca, et donc avec un nouvel élan de dynamisme et de rentabilité du tissu socio-économique à l’échelon local ? À la réouverture des petits commerces et de l’horeca, les commandes et le paiement en ligne – éventuellement au moyen d’un code QR – resteront de mise. Nous voterons, nous logerons, travaillerons et vivrons différemment. Un monde nouveau est en train de se dessiner.

 

Mots clés :
© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée