Immersion en néerlandais à Anvers ? Bon plan!

24 avril 2017 | Auteur : | Temps de lecture : 2 minutes

Cet article est sponsorisé par Linguapolis. Pour plus d’informations sur les native ads, cliquez ici.

[Sponsorisé] Pour beaucoup de francophones, une bonne maîtrise du néerlandais reste indispensable, que ce soit pour les études ou le marché de l’emploi. Mais, comment s’y prendre si le bagage scolaire ne suffit pas ? Regardons de plus près l’option immersion.

Pour améliorer votre néerlandais, vous pouvez vous inscrire aux cours du soir. L’avantage, c’est que vous combinez le parcours de néerlandais avec vos activités en journée, au travail ou à l’école. Vous risquez néanmoins de surcharger votre emploi du temps ou de vous décourager si vous ne progressez pas assez vite.

Une autre option, plus radicale, convient bien aux jeunes adultes ambitieux : l’immersion totale de l’année de néerlandais chez Linguapolis, à l’Université d’Anvers. Il s’agit d’un programme d’études à plein temps, composé de cours de langue, de prononciation, de culture et d’entraînement aux compétences académiques. Les cours de langue sont modulaires et progressifs, allant du niveau débutant au niveau avancé. Le dernier module se termine par l’examen d’entrée en néerlandais pour l’enseignement supérieur (pour les initiés : le test ITNA).

Coralie Vanderbrempt, originaire d’Uccle, s’est lancée dans ce programme en septembre et en entame maintenant les deux derniers mois. Nous avons voulu connaître le comment et le pourquoi de son choix. « J’étais à la recherche d’un programme international qui me permettait toutefois de rester en Belgique. Mes recherches sur internet m’ont amenée à Anvers, une ville que je n’avais pas encore visitée, mais qui a une réputation festive et une offre intéressante en shopping et en mode. L’année de néerlandais chez Linguapolis offre tout ça, le contexte universitaire en plus. »

Entre-temps, Coralie est totalement accro à Anvers : elle s’est installée en kot pour ne pas perdre de temps dans les transports et pour profiter pleinement de la vie étudiante en ville. Et elle ne partira pas tout de suite : « Anvers était une vraie découverte pour moi, une très bonne surprise. Je ne veux plus déménager ! »

Une des spécificités de l’année de néerlandais est que l’ immersion se passe au sein de l’université même. « C’est un atout considérable », selon Coralie, « car on est tout de suite étudiant parmi les étudiants et on découvre la vie à la fac. Cela nous aide pour la suite de nos études. Finalement, les Flamands ne sont pas aussi fermés qu’on le pense. Il faut parfois faire le premier pas vers eux, mais ils sont super sympas ! »

L’année de néerlandais lui réservait aussi des surprises: Coralie ne s’attendait pas à un groupe aussi international. « Les 50 étudiants de cette année sont de 26 nationalités différentes. D’une part,  j’avais une légère avance en néerlandais ce qui fait que les premiers cours étaient plutôt confortables pour moi. Mais au fur et à mesure, je vois que les autres étudiants travaillent dur la grammaire et que parfois, ils sont plus forts que moi ! Mais j’apprécie surtout cette immersion dans toutes ses cultures différentes. Et mon anglais s’est nettement amélioré aussi, car c’est la langue qu’on utilise au début pour les contacts informels, un avantage en plus. »

Avant de débarquer à Anvers, rien n’était sûr pour son avenir. Maintenant que Coralie se sent confiante en néerlandais et qu’elle connaît les charmes d’Anvers, elle est décidée : elle continuera ses études à Anvers. Nous lui souhaitons veel plezier en veel succes!

Mots clés : , , ,

université anvers, immersion

Linguapolis

Linguapolis est une école de langues rattachée à l’Université d’Anvers qui propose des formations linguistiques en 13 langues. Environ 3 300 personnes y étudient chaque année.

Auteur :