Daar Daar logo

On a perdu la valise de Geert Bourgeois

Photo : Geert Bourgeois et Paul Magnette. Twitter et le compte du ministère des affaires étrangères 

23 juin 2015

On a perdu la valise de Geert Bourgeois

Temps de lecture: 2 minutes

Il n’y a rien de plus pénible qu’une compagnie aérienne qui perd vos bagages. C’est pourtant ce qui est arrivé au ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) et à son entourage. Sa visite à la Grande Muraille de Chine s’est donc faite dans de vieux vêtements. On lui a au moins trouvé une chemise neuve…

(Tweet de Geert Bourgeois: « Bien arrivé à Pekin, bien que sans bagages, bientôt première visite, Geely University)

« Drommels! » (Diantre en néerlandais: NDLR) a dû penser le ministre-président Geert Bourgeois quand il s’est rendu compte que sa valise n’était jamais arrivée à Pékin (nous n’osons pas vous parler des jurons qu’il a vraiment employé). Car ses bagages, ainsi que ceux de son chef de cabinet et de son porte-parole sont restés à Francfort. Bourgeois est en Chine pour une mission économique très importante qui s’inscrit dans la foulée de la visite d’Etat du couple royal.

Des fonctionnaires flamands lui ont acheté une nouvelle chemise

Flanders Investment & Trade, l’agence flamande pour l’entrepreneuriat international de Flandre (l’équivalent de l’AWEX: NDLR), est alors entrée en action : elle lui a acheté une nouvelle chemise blanche. « Des pantalons et d’autres … vêtements de première nécessité, on ne sait encore rien. » d’après la VRT, qui s’intéresse de près à cette affaire.

Pendant ce temps, la délégation est arrivée à Badaling, un endroit où la Grande Muraille de Chine a été restaurée et qui peut-être perçu comme une sorte de DisneyLand chinois. On peut d’ailleurs y voir Geert Bourgeois sur la photo, en discussion avec son collègue, le ministre-président wallon Paul Magnette (PS).

Malgré l’interdiction formelle des présidents de partis de la majorité (flamande : NDLR) de se mettre de bâtons dans les roues, la ministre de l’Enseignement Hilde Crevits (CD&V) n’a pas pu s’empêcher de tweeter une publication concernant cette nouvelle chemise. À moins qu’elle ne fît référence à une autre affaire? (lors d’une visite au Texas, elle s’était emmêlé les pinceaux lors d’un discours en anglais en parlant de « wit hemd » au lieu de « white shirt » : NDLR)

(Tweet de Hilde Crevits: « Une nouvelle chemise blanche pour le ministre-président @GeertBourgeois, après la perte de ses bagages. Made in China)

L’article en V.O. sur Newsmonkey

Un article de Wouter Verschelden, traduit par Daardaar

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée