Emploi : le chômage baisse en Communauté germanophone

1 décembre 2017 | Auteur : | Traducteur : Louvain School of Translation and Interpreting (UCL - étudiants MA1 allemand) | Temps de lecture : 1 minute

Ce texte a été traduit de l’allemand par les étudiants de première Master de la Louvain School of Translation and Interpreting (UCL), sous la supervision de Ludovic Pierard.

Dans les Cantons de l’Est, 2 445 personnes étaient inscrites comme chômeurs complets indemnisés à la fin du mois d’octobre 2017, soit 78 de moins que fin septembre. Le taux de chômage est ainsi retombé à 7,3 %. Le nombre total des demandeurs d’emploi n’a cessé de diminuer par rapport à l’année dernière.

Selon les données de l’Office pour l’emploi de la Communauté germanophone (Arbeitsamt), 1 259 hommes et 1 186 femmes (à savoir 27 et 51 de moins qu’en septembre) étaient inscrits fin octobre comme demandeurs d’emploi inoccupés, soit une baisse de 3 %. Depuis la fin du mois d’août, le nombre de chômeurs a chuté de près de 15 % (-422 personnes). L’augmentation saisonnière des chiffres du chômage pendant les vacances d’été est ainsi à nouveau entièrement compensée : au total, on en a compté 419 de plus que fin juin.

Outre les jeunes diplômés qui se sont inscrits pour la première fois comme demandeurs d’emploi, on retrouvait parmi eux, entre autres, des salariés dont le contrat de travail se terminait au début des vacances, pour la plupart dans le cadre de mesures d’aides à l’emploi (environ 100 travailleurs). S’y ajoutent plus ou moins 130 personnes issues de programmes de formation professionnelle, proposés par l’Arbeitsamt et les organisations partenaires, qui ont achevé leur cursus à la même période et qui n’ont pas eu l’opportunité d’être embauchées dans la foulée. Celles-ci n’étant pas comptabilisées comme chômeurs complets, les entrées et les sorties en formation ont aussi un impact sur les chiffres du chômage, en particulier dans les Cantons de l’Est, où ils sont déjà assez bas. De même, le recul enregistré en septembre et en octobre est dû aux formations débutées après les vacances. La diminution de 422 unités entre août et octobre englobe également environ 140 personnes qui ont suivi des cours pendant cette période et qui n’ont pas été reprises dans les statistiques.

En comparaison à l’année passée, on note une poursuite de la tendance positive de ces derniers mois. En effet, fin octobre, on enregistrait 282 demandeurs d’emploi en moins qu’à la même période en 2016, ce qui correspond à une chute de plus de 10 %. Dans le sud de la Communauté germanophone, leur nombre a reculé de 19 % en moyenne, contre 8 % dans le nord. Le taux de chômage continue de baisser également à l’échelle nationale, soit en moyenne de 5,4 %. Depuis le mois dernier, les Cantons de l’Est affichent donc des chiffres similaires à ceux de l’année 2008, c’est-à-dire antérieurs à la crise économique et financière.

Comme vous le savez, DaarDaar est constamment à la recherche de subsides et d'investisseurs. N'hésitez pas à nous soutenir via virement à DAARDAAR ASBL BE13 1430 9380 2539 ou via Paypal

(c) aracelymitsu

GrenzEcho

Grenz-Echo est le quotidien de langue allemande en Belgique. Tiré à 13.500 exemplaires, il traite principalement des informations locales.

Traducteur : Louvain School of Translation and Interpreting (UCL - étudiants MA1 allemand)
Auteur :
Date de publication : 12/11/2017
Article original : Lire l'article