DaarDaar

Le meilleur de la presse
flamande en français

Et si vous écoutiez un peu de musique flamande ?
02·02·22

Et si vous écoutiez un peu de musique flamande ?

Tous les mercredis, notre responsable éditoriale, Joyce Azar, propose dans l’émission Matin Première (RTBF) une chronique vue de Flandre. Une fenêtre ouverte sur l’actualité du nord du pays.

Temps de lecture : 2 minutes Crédit photo :

(cc) Pixabay

Eric Steffens et Joyce Azar
Auteure

 

La semaine de la musique belge se tient depuis ce lundi, et jusqu’au 6 février prochain. Une occasion idéale pour découvrir les petites perles qui nous viennent du nord du pays. 

« De week van de Belgische muziek » en est à sa deuxième édition. L’évènement avait été lancé l’an dernier par la VRT et la plateforme VI.be, pour soutenir le monde musical. Depuis près de deux ans, le secteur souffre énormément des restrictions sanitaires qui lui sont imposées.

A travers cette semaine de la musique belge, les artistes bien de chez nous sont donc replacés sous le feu des projecteurs via des interviews, des évènements et des concerts, le tout, en radio, en télé, ou sur le Net. Cette année, plusieurs autres chaînes flamandes ont rejoint le mouvement, tout comme la RTBF, qui s’est elle aussi lancée dans cette véritable déclaration d’amour à la musique belge. 

Etoiles montantes

Pour célébrer cet amour, Joyce Azar a concocté un petite liste d’artistes flamands qui ont aujourd’hui le vent en poupe. 

L’une de ces artistes est une véritable étoile montante, puisqu’elle a remporté plusieurs récompenses ces derniers mois. Elle s’appelle Meskerem Mees, elle est Gantoise, d’origine éthiopienne, et sa voix, tout comme ses compositions, offrent aux auditeurs une douceur et un réconfort dont on a bien besoin : 

Une autre artiste féminine qui fait de plus en plus parler d’elle, c’est l’Anversoise Sylvie Kreusch, dont la chanson « Walk Walk » dévoile une sorte de « Lana Del Rey », version belge: 

L’anglais reste une langue souvent utilisée par les artistes flamands. Parmi eux, on retrouve notamment les groupes Goose, Whispering Sons, ou encore Ramkot : 

Il y aussi le titre très rythmé de Compact Disk Dummies : 

Le néerlandais, une valeur sûre

Le néerlandais reste, lui aussi, une valeur sûre pour les artistes du nord du pays. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à chanter dans la langue de Vondel. 

C’est notamment le cas de l’artiste Metejoor, qui jusque l’an dernier était encore un accompagnateur dans l’enseignement, et qui connaît aujourd’hui un succès retentissant. Son titre « Ze meent het » est d’ailleurs numéro 1 du Top30 flamand : 

Chez les filles, c’est Pommelien Thijs qui a notamment la cote, avec « Meisjes van honing », ou encore Camille et sa chanson un rien ‘années 80’, qui s’intitule « Vuurwerk » : 

Dans un tout autre genre, il y a évidemment le groupe indie-pop, Bazart, qu’on ne présente plus, même au public francophone. Et puis, le rap et le hiphop, en néerlandais, ont également beaucoup de succès, avec notamment Brihang, qui chante en West-Vlaams :

Il y a aussi le collectif Stikstof, avec le célèbre Bruxellois Zwangere Guy :

Pour découvrir encore plus d’artistes belges néerlandophones, rendez-vous sur Spotify dans les playlists « Week van de Belgische muziek » ou encore #ikluisterbelgisch concoctée par StuBru.

Sur le même sujet, découvrez également cet ancien article de DaarDaar : 

Et si on écoutait un peu de musique flamande ?

Ecoutez la chronique de Joyce Azar pour La Première sur le site Auvio de la RTBF

Partager :
© DaarDaar ASBL 2021 - Mentions légales - Vie Privée