Daar Daar logo

Que faire des enfants belges du djihad ?

(c) Capture d’écran VRT NU

7 novembre 2018

Que faire des enfants belges du djihad ?

Tous les mercredis, notre responsable éditoriale, Joyce Azar, propose dans l’émission Matin Première une chronique vue de Flandre. Une porte ouverte sur l’actualité du nord du pays.

Temps de lecture: 1 minute

Que faire des enfants de jihadistes belges en Irak et en Syrie? La question se pose depuis l’effondrement de l’organisation terroriste Etat islamique. En Flandre, le débat a été ravivé par la diffusion d’une série documentaire. 

Le reportage en trois épisodes s’intitule « Voor de zonden van de vaders » (Pour les péchés des pères). Il a été réalisé par Rudi Vranckx, reporter de guerre à la VRT, et spécialiste du Moyen-Orient. Durant un an, le journaliste est parti à la recherche des enfants belges du djihad en Irak et en Syrie. Chez nous, il est d’abord allé à la rencontre de grands-mères désespérées, ou encore d’un papa dont les petits ont été enlevés par leur mère, d’origine tchétchène. Tous cherchent aujourd’hui à faire rapatrier ces enfants. Au total, ils seraient environ 160 à vivre dans des camps de réfugiés. Rudi Vranckx en a retrouvé une quinzaine qu’il a pu côtoyer et filmer dans leur quotidien.

La suite de la chronique de Joyce Azar sur le site Auvio de la RTBF

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée