DaarDaar

Le meilleur de la presse
flamande en français

Pénurie d’enseignants : un problème flamand mais aussi européen
21·10·21

Pénurie d’enseignants : un problème flamand mais aussi européen

Temps de lecture : 2 minutes Crédit photo :

(c) Photo by Rubén Rodriguez on Unsplash

À Bruxelles, la pénurie d’enseignants est si criante que personne ne serait surpris si, sous peu, elle contraignait les écoles à fermer leurs portes. Bien qu’en Flandre et en Wallonie, la situation soit un peu moins dramatique, elle n’en demeure pas moins extrêmement préoccupante. Ainsi, la colère gronde.

Comment diable en sommes-nous arrivés là ?

Le secteur de l’éducation souffre d’un cruel manque d’enseignants depuis de nombreuses années et les prévisions à ce sujet sont dramatiques. Sur le terrain, toutefois, rien de très percutant n’a été mis en œuvre. Tant que la situation demeurait plus ou moins gérable, les écoles se sont débrouillées avec leur propre personnel. Les professeurs ont dispensé des matières auxquelles ils n’étaient pas formés, ce qui a engendré une baisse constante de la qualité de l’enseignement.

Sommes-nous réellement le dos au mur ?

Il semble que oui. Des solutions rapides sont dégotées : nombre accru d’enseignants non formés, rappel des retraités, agrandissement des classes, suppression de matières, réaffectation dans les classes des enseignants travaillant en soutien, etc. Il n’y a pas d’alternative.

Le pire, c’est que ces mesures ne sont pas provisoires. Il faudra s’en contenter pendant quelques années. Le départ des enseignants âgés se poursuivra encore un bout temps, mais on ne trouvera pas suffisamment de personnel qualifié pour les remplacer à court terme. Certes, un peu plus d’enseignants proviennent d’autres secteurs, et les jeunes profs obtiennent plus aisément un emploi stable. Mais cela ne suffira pas.

En Belgique, mais aussi dans l’ensemble des autres pays européens, il faut davantage orienter les jeunes gens résolus vers les métiers de l’enseignement. Et réformer toute l’organisation du secteur éducatif en profondeur. La pénurie d’enseignants est un problème général.

En juin dernier, la presse néerlandaise publiait des informations alarmantes sur des écoles d’Amsterdam, de Rotterdam et de La Haye que le déficit d’enseignants menaçait de fermeture. En Allemagne, on estime que cette pénurie posera des problèmes jusqu’en 2030. La France, elle non plus, ne parvient pas à maîtriser le phénomène.

L’OCDE publie régulièrement des rapports assortis de propositions intéressantes sur l’éducation en Europe. Mais quel pays s’en inspire-t-il réellement pour agir ? La situation est, en fait, tellement grave que l’Europe devrait prendre le taureau par les cornes et, outre un plan Climat, mettre en œuvre un plan Éducation. C’est l’avenir du continent qui est en jeu.

Partager :
© DaarDaar ASBL 2021 - Mentions légales - Vie Privée