Daar Daar logo

Capture d’écran (c) Het Journaal VRT NWS

28 mai 2018

Le jeu du « petit violeur » suscite l’émoi dans les mouvements de jeunesse

Joyce Azar
Auteur
Un jeu de lutte intitulé « verkrachtertje » (petit violeur) joué par des adolescents, notamment dans les mouvements de jeunesse, provoque l’indignation de certains parents. Une lettre ouverte avait sonné l’alarme il y a quelques jours. Depuis, le mouvement du Chiro, l’un des plus importants de Flandre, a décidé de changer le nom du jeu.
 
Le jeu du « petit violeur » est un jeu de lutte souvent pratiqué dans les mouvements de jeunesse. Une personne allongée, désignée par un clin d’œil, doit parvenir à se libérer de la personne qui se trouve installée sur elle, pour ensuite à son tour aller s’allonger sur l’initiateur du clin d’œil. Le tout s’effectue sous la forme d’un jeu de combat.
 
Ce jeu n’a donc rien de sexuel en soi. Son nom se réfère toutefois au viol, ce qui a suscité une récente vague d’indignation. La suite de l’article chez notre partenaire : Flandreinfo.be
Mots clés :
© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée