Le regret de Kris Peeters: « J’aurais pu devenir Premier ministre »

2 novembre 2017 | Auteur : | Temps de lecture : Moins d'une minute

Le vice-premier ministre CD&V, Kris Peeters, revient sur le moment le plus sombre de sa carrière politique: la nuit du 3 au 4 septembre, où il a abandonné le poste de Premier ministre à Charles Michel pour laisser la fonction de commissaire européenne à Marianne Thyssen.
 
Lors de l’émission « Die Huis », la VRT a demandé à Kris Peeters de faire le point sur sa carrière politique. Le principe est simple : il séjourne 24 heures dans une maison. Sans GSM. Sans contact avec les membres de son cabinet. Sans ses dossiers.
 
Le ministre fédéral du Travail et de l’Économie, et ancien ministre-président de la Flandre, y a parlé à cœur ouvert de son moment le plus difficile de sa carrière politique.
 

Comme vous le savez, DaarDaar est constamment à la recherche de subsides et d'investisseurs. N'hésitez pas à nous soutenir via virement à DAARDAAR ASBL BE13 1430 9380 2539 ou via Paypal

Mots clés : , , , , ,

Flandreinfo.be

Flandreinfo.be est le pendant francophone du site de la VRT DeRedactie.be. Il propose des articles et des vidéos traitant du Nord du pays.

Auteur :
Date de publication : 01/11/2017
Article original : Lire l'article