Jan Jambon : « J’aurais voulu être un chanteur »

10 janvier 2017 | Auteur : | Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a accordé un entretien exclusif à la chaîne de télévision privée VTM, dans le cadre de l’émission « Alloo Bij ». On y apprend notamment que c’est lui qui a imposé une prononciation flamande de son nom de famille, et qu’il aurait aimé devenir chanteur. 

En octobre dernier, l’animateur Luk Alloo avait déjà suivi le Premier ministre Charles Michel (MR). Le nationaliste flamand Jan Jambon s’est à son tour prêté au jeu. Dans ce nouvel épisode, le téléspectateur est embarqué à Genk, la ville natale du ministre de l’Intérieur, ainsi qu’au domicile de ses parents. De nombreux médias flamands, dont Het Laatste Nieuws et Newsmonkey, relatent les étonnantes révélations du ministre N-VA. 

A l’origine de son Flamingantisme

Dans la chambre de l’adolescent Jan Jambon, on retrouve une peinture de son grand-père. « C’est lui qui m’a transmis son Flamingantisme. Durant la Deuxième Guerre mondiale, il a défendu le pays en combattant sur l’Yser C’est en fait ici que l’homme politique Jambon est né », comment-t-il. 

Rêve de poids lourd et unif buissonnière 

En visite dans son ancienne école, Jan Jambon raconte qu’après ses études secondaires, il désirait découvrir le monde en devenant chauffeur de poids lourd. « Cette aventure m’attirait énormément. Ce n’est hélas jamais arrivé », déplore-t-il. 

Jan Jambon révèle encore qu’il n’a assisté à quasi aucun cours lors de ses années d’université à la VUB, préférant étudier dans son kot afin de mieux « profiter de son temps libre ». Ce temps, il le passe notamment à écrire des chansons estudiantines. « J’aurais vraiment aimé devenir chanteur, si seulement j’avais eu le talent », confie-t-il. 

Ne dites plus Jambon mais Jambon (à la flamande)

En visite chez son père, ce dernier raconte : « On a toujours prononcé Jambon à la française. Mais durant ses études universitaires, Jan a lui-même ‘néerlandisé’ son nom ». 

L’émission « Alloo bij » est diffusée ce mardi soir à 21h40. Pour la petite anecdote: l’animateur Luk Alloo serait même parvenu à faire chanter Jan Jambon. De nombreux téléspectateurs flamands seront certainement au rendez-vous pour découvrir les talents cachés de notre ministre de l’Intérieur.

Mots clés : , ,

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Auteur :