Daar Daar logo

27 juillet 2015

Petites actus d’outre-Ring #7

Temps de lecture: 2 minutes
Aubry Touriel
Auteur
DaarDaar
Traducteur DaarDaar

Hommage aux pigeons sauveurs

Les pigeons voyageurs étaient à l’honneur ce samedi 25 juillet. Lors de l’hommage aux messagers utilisés durant la Première Guerre Mondiale, 18 000 pigeons ont été lâchés depuis Compiègne en France jusqu’en Flandre occidentale. Quelque 300 000 pigeons voyageurs étaient spécialement élevés à l’époque pour recueillir des informations de la première ligne de combat. Ils étaient transportés dans des pigeonniers mobiles et lâchés derrière les lignes ennemies, d’après Flandreinfo.be. Environ 95 % des messages arrivaient à destination, ce qui a permis de sauver la vie de près de 100 000 personnes.

Le festival Sfinks souffle ses 40 bougies

La 40e édition du festival Sfinks Mixed a eu lieu à Boechout, dans la province d’Anvers. De jeudi à dimanche, les amateurs de musique du monde ont pu se déhancher sur des rythmes endiablés. Cette année était consacrée davantage aux enfants et aux jeunes familles. Les artistes pouvaient aussi raconter leurs histoires dans la « Praatbarak ». Le groupe malien Malikanw a par exemple déclaré au DeWereldMorgen : « En faisant chanter des personnes de tout le pays, nous montrons que le Mali est un pays uni. Nos concerts, c’est un message de paix. »

Les fêtards en cage

À l’occasion des fêtes de Gand, la cohabitation entre les couche-tard du Café L’Enfant Terrible et les brocanteurs n’a pas toujours été au beau fixe. Avant, le café du Vlasmarkt fermait ses portes à 8 heures du matin et environ 200 fêtards, qui n’avaient pas envie d’arrêter la fête, débarquaient ensuite sur la brocante. Les vendeurs devaient souvent protéger leurs marchandises et les disputes étaient monnaie courante. Pour éviter ce genre de problèmes, le café a pris une mesure hors du commun : ceux qui veulent encore consommer de la bière après 8 heures peuvent continuer à le faire, mais ils doivent rester dans… une cage. Plus d’infos sur Het Laatste Nieuws.

« Adoptez un patient »

L’ASBL Medcan lancera une nouvelle initiative le 15 août : « adoptez un patient », rapporte De Morgen. Cette association cultive des plantes de cannabis à des fins médicinales. Selon Medcan, le cannabis médicinal représente le seul traitement pour des milliers de patients atteints de sclérose en plaques, de cancer ou d’épilepsie. En parrainant un patient, les donateurs permettent de donner accès de manière responsable à du cannabis médicinal de qualité à des prix abordables.

>> Relisez la traduction de Het Laatste Nieuws : Cannabis : De Block ouvre la boîte de pandore

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée