Daar Daar logo

« Thuis », la série flamande qui n’a pas retardé la fin du Conseil national de sécurité

Capture d’écran d’un épisode de Thuis. Frank et Billy sont à la recherche de jeunes qui brossent les cours.

27 avril 2020

« Thuis », la série flamande qui n’a pas retardé la fin du Conseil national de sécurité

Temps de lecture: 3 minutes
Aubry Touriel
Auteur

Les Belges ont attendu jusqu’à environ 22 heures avant de suivre la conférence de presse à l’issue du Conseil national de sécurité. D’après des rumeurs, Sophie Wilmès et les autres dirigeants auraient attendu la fin des séries flamandes « Thuis » et « Familie ». Comment expliquer le succès de Thuis qui attire en moyenne plus d’un million de téléspectateurs par épisode ?

Du lundi au vendredi, plus d’un million de Flamands s’asseyent dans leur fauteuil vers 20h20. Ils allument la télévision sur la Één pour regarder la série « Thuis ». Ils sont environ 800.000 à faire de même pour Familie, l’autre soap flamand diffusé sur la chaîne privée VTM.

« C’est n’importe quoi »

Il n’en fut pas autrement vendredi dernier. Sauf que les épisodes 4834 de Thuis et 6603 de Familie sont les derniers de la saison de ce « Plus belle la vie » à la flamande. Les maisons de production ont en effet dû suspendre les tournages pour une période indéterminée en raison des mesures contre le coronavirus.

Sur les réseaux et dans les médias, une rumeur circule : les dirigeants politiques attendraient la fin de ces séries pour entamer la conférence de presse. Ils voudraient être sûrs que le plus de personnes possible regardent la conférence de presse pour entendre les nouvelles mesures de déconfinement. Alors vrai ou faux ?

« Absoluut onzin, c’est n’importe quoi », rétorque Steve Detry, le porte-parole de Sophie Wilmès. « C’est une légende urbaine. L’idée d’attendre la fin des épisodes Thuis ou Familie n’a jamais été évoquée. Nous ne devons pas nous caler sur la pression médiatique, nous avons communiqué dès que nous étions prêts. »

Les rumeurs démenties, petit flashback sur la création de ces soaps flamands. C’est la chaîne privée VTM qui a donné le la en 1991 avec Familie. Quatre ans plus tard, la VRT copie la concurrence et diffuse le premier épisode du feuilleton Thuis le 23 décembre 1995 sur TV1.

Quelque 810.000 Flamands étaient alors derrière leur poste pour regarder les aventures de Frank, Rosa et Ann. Accidents, tentatives d’assassinat, histoires d’amour, les actions ne manquent pas pour maintenir le public en haleine.

Au début, le feuilleton attire environ 300.000 téléspectateurs. Après quelques années, c’est devenu l’une des séries les plus regardées en Flandre. La semaine dernière, elle faisait par exemple 39 % de l’audimat avec plus de 1.300.000 téléspectateurs. Une véritable institution en Flandre.

Miroir de la société

Les habitudes des familles Bomans, Bastiaens en Verbeeck évoluent avec le temps. La série aborde par ailleurs régulièrement des thèmes sociétaux qui touchent la population.

Quelques exemples : Jenny a survécu à un cancer du sein, Sofie était toxicomane et s’est retrouvée dans la prostitution, Jana est tombée enceinte à l’adolescence, Paulien a avorté, Frank a dû prendre du viagra, Femke a eu des relations incestueuses avec son père et son demi-frère, le docteur Dré était alcoolique et Waldek et Rosa ont accueilli un réfugié chez eux.

En mai 2018, l’ancien président du Parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), invitait ses collègues à soutenir l’appel de l’actrice Marleen Merckx, qui joue le rôle de Simonne depuis le début de la série : collecter de l’argent pour Kom op tegen Kanker, le Télévie flamand.

Personnes d’origine étrangère, LGBT, handicapées, transgenres… la série met également en scène des acteurs de la diversité.

L’année dernière, les réalisateurs de Thuis ont voulu inciter les téléspectateurs à ne pas traverser les voies de chemin de fer. Ce passage diffusé à la demande d’Infrabel est particulièrement interpellant.

Patience…

Thuis est aussi une machine à créer des « Bekende Vlamingen », des flamands célèbres. De nombreux acteurs sont passés sur les planches de Thuis, comme Koen De Bouw ou Frank Focketyn, avant de devenir des acteurs emblématiques de monde audiovisuel flamand.

En raison du coronavirus, les tournages sont suspendus et il n’y aura certainement pas de nouvel épisode avant l’automne. Les fans de Thuis devront encore patienter avant de revoir les nouvelles aventures de leurs personnages préférés. Si vous voulez rattraper votre retard, bonne chance, il ne vous reste plus que … 4834 épisodes !

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée