Daar Daar logo

Un Saint Nicolas flamand distribue des cadeaux à des sans-abris wallons

(c) Wikipedia

6 décembre 2016

Un Saint Nicolas flamand distribue des cadeaux à des sans-abris wallons

Temps de lecture: 2 minutes
Joyce Azar
Auteur

C’est aujourd’hui la Saint Nicolas, une fête qui rime traditionnellement avec cadeaux et gourmandises. Nombreux sont ceux qui n’ont toutefois pas la chance de se faire gâter en ce 6 décembre. Musti Onlen, un habitant de la commune limbourgeoise de Hasselt, a décidé de remédier à la situation. Muni d’un habit rouge, d’une canne et d’une longue barbe blanche, il est allé à la rencontre de sans-abris installés dans un bois à Liège pour leur apporter un peu de réconfort.

C’est sur Facebook que tout a commencé. Il y a deux jours, Musti Onlen lance un appel sur le réseau social en vue de trouver un costume du célèbre patron des écoliers. Le jeune homme de 25 ans explique avoir croisé une dizaine de sans-abris lors d’une promenade dans une forêt de Liège, et exprime sa volonté de leur faire retrouver le sourire.

« Les gens que j’ai rencontrés étaient légèrement vêtus, leurs habits n’étaient pas adaptés aux températures hivernales. Cela m’a tellement affecté que je n’en ai pas dormi de la nuit », explique Musti dans les colonnes du quotidien Het Belang Van Limburg. « Je sais ce que c’est de vivre dans la rue. Lorsque j’ai effectué mon pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, j’ai vécu comme un SDF. La vie en rue est très dure, les gens vous nient complètement. Un sourire amical pouvait transformer ma journée. C’est pourquoi j’ai décidé de prêter main forte », explique-t-il encore.

Très vite, Musti Onlen reçoit une réponse positive de nombreux internautes, ainsi que de la haute école PXL, qui lui prête un déguisement. Les donations affluent rapidement: couvertures, vêtements d’hiver, mandarines et soupe chaude. Une amie d’enfance décide aussi de l’accompagner, déguisée en Père Fouettard.

On dit communément que Saint Nicolas nous vient de Turquie, pays d’origine de Musti Onlen. « Une simple coïncidence. Mais il semble qu’aider est dans nos gênes », plaisante le jeune hasseltois.

Face au succès de l’appel sur Facebook et au grand nombre de donations, la bonne action du jeune homme sera prolongée de quelques jours. Musti Onlen retournera dans la forêt le week-end prochain. Dans le quotidien limbourgeois, il appelle toute personne voulant l’aider à prendre contact avec lui via son profil Facebook. « Toute aide est la bienvenue! »

© DaarDaar ASBL 2017 - Mentions légales - Vie Privée