Stijn Bruers

Chaque année en Belgique, plus de 10 millions de poulets se font égorger en état de conscience. A peine nés, les poussins jugés non conformes se font jeter parmi les coquilles d’œufs, noyer ou briser le cou. Durant leur croissance, ils sont en outre dopés à l’excès. Des pratiques qui en disent long sur notre société.

Lire plus