Petites actus d’outre-ring #24

8 décembre 2015 | Auteur : | Temps de lecture : 2 minutes

Sven Gatz en père fouettard crée la polémique

Le ministre flamand de la Culture, Sven Gatz (Open VLD), a publié une photo de lui habillé en Père Fouettard sur Twitter le 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas. Aux Pays-Bas, « Zwarte Piet » suscite la polémique depuis quelques années : selon une partie de la population, le déguisement du Père Fouettard est un symbole raciste datant de l’époque des esclaves noirs. Le sujet est également présent dans les médias flamands, mais dans une moindre mesure. Il faut dire qu’en Flandre, il a été globalement décidé de faire attention à cet aspect et de préférer un maquillage qui évoque davantage des traces de charbon sur le visage du compagnon de Saint-Nicolas, des traces engendrées par son passage dans les cheminées.

Le directeur du Forum des minorités, Wouter Van Bellingen, a réagi dans le Morgen à la publication de la photo : « Dans le monde entier, on critique le personnage de Père Fouettard. Ce que fait Sven Gatz, en tant que ministre de la Culture, est totalement inadapté et de mauvais goût. » Le ministre a répondu aux critiques sur son compte Twitter : « Pendant toute ma vie (politique) j’ai été engagé contre le racisme. Et maintenant on me qualifie de raciste ordinaire parce que j’ai maquillé mon visage en brun/noir. Allons. »

Des réfugiés suivent les entraînements au SVV Damme

Cela a commencé comme du bénévolat. Ronny Van De Woestijne (60 ans), qui s’occupe des équipes de jeunes au SVV Damme, un club de 4ème Division de football a eu l’idée de proposer aux demandeurs d’asile de la caserne de Sijsele de suivre les entraînements. Le football est universel et une cinquantaine de demandeurs d’asile se sont inscrits. Certains joueurs doivent se contenter de chaussures de ville pour jouer ce qui n’est pas évident sur une pelouse détrempée. Dans son pays, la Syrie, Massoud était un espoir et jouait en première division.

Vidéo de notre partenaire Flandreinfo:

Beerse, piscine d’argent de l’année

La piscine communale de Beerse (province d’Anvers) a obtenu la seconde place à l’élection de la Piscine de l’année 2015, rapporte la Gazet Van Antwerpen. La cérémonie de remise des prix de cette compétition néerlandaise a eu lieu à Appeldoorn (Pays-Bas). La plupart des établissements inscrits sont situés aux Pays-Bas, mais il existe une catégorie pour les piscines étrangères et c’est dans celle-ci que Beerse arrive en seconde position après Plopsaqua à La Panne. À vos maillots !

Des instruments de musique pour les pays pauvres

Pendant tout le week-end, les Gantois ont pu déposer leurs anciens instruments de musiques à l’association Music Fund, indique Het Laatste Nieuws. L’objectif était de rassembler ces instruments et de les envoyer au Moyen-Orient, en Afrique et à Haïti. « Nous envoyons les instruments dans les écoles de musique, mais notre tâche principale est de donner des formations techniques afin d’entretenir et de réparer les instruments », explique Lukas Pairon, l’initiateur du projet.

24 heures de folie théâtrale avec Jan Fabre

Le Concertgebouw de Bruges a accueilli ce samedi la dernière création de Jan Fabre. Le spectacle est pour le moins qu’on puisse dire exceptionnel : il s’agit d’une représentation théâtrale de 24 heures, intitulée « Mount Olympus ». Cette expérience hors norme met en scène 27 acteurs/danseurs que l’artiste flamand surnomme ses « guerriers de la beauté ». Après un passage à Berlin et Rome, la pièce est arrivée en Belgique, avec une première dans la Venise du Nord. Elle passera également par Anvers et Bruxelles. Vidéo de notre partenaire Flandreinfo.be.

Par Aubry Touriel

Mots clés : 

Illustration Mathilde Vangheluwe

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Auteur :