Petites actus d’outre-Ring #22

23 novembre 2015 | Auteur : | Temps de lecture : 2 minutes

Festival de sculptures de glace à Bruges

On annonce un refroidissement des températures pour ce week-end. Cela tombe bien pour les amateurs de sculpture de glace qui se sont donné rendez-vous à Bruges ! A deux pas du marché de Noël et de la patinoire, le Festival de Sculpture de glace ouvre ses portes au public. Si vous y allez, pensez à bien vous couvrir, car le mercure y descend à -10. 25 artistes ont travaillé durant 16 jours pour réaliser ces sculptures. Chaque année ce festival attire plus de 150 000 visiteurs. Les organisateurs espèrent faire aussi bien, en dépit d’une série d’annulations dues à la menace terroriste. Vidéo de notre partenaire Flandreinfo.

Mazout et fruits sous un même toit

Un magasin qui propose isolations murales, vélos, mazout, fruits et légumes. Combinaison bizarre ? Pas pour le magasin coopératif Bond Moyson à Gand. Tout a commencé en 2009 avec le premier achat groupé d’énergie. C’est-à-dire qu’un groupe de consommateurs va rassembler ses forces à la recherche d’un fournisseur leur proposant de l’énergie meilleur marché et plus avantageuse.

Depuis, la gamme de produits proposés s’est étoffée : « Aujourd’hui, 50 000 personnes participent à nos achats en groupe et ce nombre peut encore fortement augmenter », explique John Crombez, président du sp.a, au Laatste Nieuws. La dernière nouveauté : la vente de fruits et légumes, 46 agriculteurs proposent leurs produits. « On passe la commande samedi, lundi les fruits sont récoltés et le tout est livré mardi à un prix attrayant. Les agriculteurs reçoivent également une rémunération de 50 %, rien à voir avec les 20 % qu’ils reçoivent habituellement », raconte Freya Van Den Bossche.

Bob et Bobette inaugurent une autoroute pour vélo

Kalmthout (province d’Anvers) est la première commune à avoir terminé le tronçon d’une autoroute pour vélo dont l’objectif est de relier Anvers à Essen. Bob et Bobette étaient présents pour inaugurer ce tracé. « Ce nouveau trajet de 1,3 kilomètre a coûté 387 000 euros pour la construction et 40 500 euros pour l’éclairage », précise à la Gazet Van Antwerpen Luk Lemmens (N-VA), député provincial. « Environ 1000 personnes utilisent quotidiennement ce chemin pour se rendre à l’école, au travail ou à la gare. »

À vendre : objets confisqués par l’État

Après Bruxelles, la ville de Courtrai va avoir son « Finshop », un magasin où on peut acheter des objets confisqués par le ministère des Finances. L’État loue un bâtiment pour une durée de neuf ans. Les amateurs pourront y acheter du matériel dont les autorités souhaitent se débarrasser. Il est également possible d’acquérir des commandes de Bpost que les clients n’ont pas été chercher. « En raison du succès à Bruxelles, nous ouvrons également une section à Courtrai », explique au Nieuwsblad Francis Adyns, porte-parole de Service public fédéral (SPF) Finances.

Un authentique Van Dyck à la Maison Rubens

La Maison Rubens à Anvers vient d’acquérir une œuvre d’art unique et inespérée : une étude de portrait de la main du peintre baroque Antoine Van Dyck (né en 1599 à Anvers et décédé en 1641 près de Londres), et que l’on croyait perdue. Il fut l’un des élèves du peintre baroque Pierre Paul Rubens (Siegen, 1577 – Anvers 1640). C’est Jamie McLeod, un prêtre britannique, qui l’avait acheté avoir conscience du trésor qu’il venait d’acquérir. Ce n’est que plus tard que des experts ont constaté, dans le cadre d’un programme télévisé, qu’il s’agissait d’un authentique Van Dyck. Vidéo de notre partenaire Flandreinfo

Mots clés : 

Illustration Mathilde Vangheluwe

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Auteur :