Les petites actus d’outre-ring #10

23 août 2015 | Auteur : | Traducteur : DaarDaar | Temps de lecture : 1 minute

Contrôles renforcés au #pkp15

Pour l’édition 2015 du Pukkelpop, la police a pris plusieurs mesures afin de lutter contre la vente et la consommation de drogues. Des boîtes ont par exemple été installées à l’entrée afin que les festivaliers qui le souhaitent abandonnent leurs stupéfiants de manière anonyme. Quand la police a arrêté des festivaliers en possession de produits prohibés, ces derniers pouvaient s’acquitter de leur amende par carte bancaire. La police a également effectué des contrôles sur les réseaux sociaux : elle a passé au crible un certain nombre de mots-clés suspects comme, « joint », « coke » sur Twitter, Facebook et Instagram. Vidéo de notre partenaire Flandreinfo.be.

 

Katoen Natie à l’époque médiévale

Fernand Huts, ne fait pas les choses à moitié pour les 160 ans de Katoen Natie. Le PDG de l’entreprise de logistique implantée à Anvers a fait construire un château médiéval à Beveren. Environ 12 000 clients et employés de Katoen Natie sont invités à visiter ce lieu féérique pendant trois semaines, rapporte la VRT. Il y en a pour tous les goûts : cirque, clowns, magiciens,… Le montant de cette fantaisie reste secret.

Camper pour des chaussures

Kanye West vient de lancer une nouvelle gamme de chaussures en édition limitée. Certains sont prêts à tout pour acquérir ces sneakers vendues en seulement 9 000 exemplaires : une vingtaine de fans du rappeur américain ont campé pendant cinq jours devant le magasin de chaussures Monar à Anvers, peut-on lire dans De Morgen. Seulement sept magasins proposaient ces modèles pour un montant de 150 livres sterling (environ 207 euros) et parfois il n’y avait qu’une paire par taille. Certains sont donc revenus bredouilles.

Les homos ont la vie dure à Gand

Un acte d’homophobie s’est produit dans le quartier gantois du Rabot, connu pour abriter une grande communauté étrangère, indique le Nieuwsblad. Insultes, menaces, lancer de projectiles,… le couple d’homosexuels en a vu des vertes et des pas mûres ces derniers mois. Après avoir été harcelé par une dizaine de voisins le 21 août, le couple a appelé la police qui a conclu qu’il s’agissait d’une simple querelle de voisinage. À bout, le couple a fait part de sa frustration sur Facebook. Le message a déjà été partagé à plus de 5000 reprises. À la suite de l’incident, le bourgmestre de Gand, Daniel Termont (sp.a) a demandé à la police d’ouvrir une enquête. Affaire à suivre.

Mots clés : ,

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Traducteur : DaarDaar
Auteur :