Les petites actus d’outre-ring #9

17 août 2015 | Auteur : | Traducteur : DaarDaar | Temps de lecture : 1 minute

À Anvers, on fête les mères

Le 15 août, les mamans sont à l’honneur dans la province d’Anvers. Mais pourquoi les Anversois ne fêtent-ils pas les mères comme tout le monde ?

L’histoire remonte à 1913 lorsque Frans Van Kuyck, échevin à Anvers, écrit un pamphlet intitulé « Le jour des mamans ». Il y propose de célébrer la fête des mères le 15 août à l’occasion de la Sainte-Marie, la patronne de la ville depuis 1124. Le but est notamment de restaurer le rôle de la mère dans la famille, explique De Standaard. Partout ailleurs, la Belgique adopte une tradition étasunienne établie depuis 1914 : le président américain Woodrow Wilson avait alors décrété que le deuxième dimanche de mai serait dédié à la fête des mères et de nombreux autres pays lui ont emboîté le pas.

Le Jazz Middelheim met les Belges à l’honneur

Le festival anversois Jazz Middelheim a présenté sa 34édition du jeudi 13 au dimanche 16 août dans le parc « Den Brandt ». Lors de la première journée, les Belges étaient à l’honneur, avec notamment le Brussels Jazz Orchestra – qui présentait une création mondiale du compositeur Darcy James Argue – et le projet « Taxiwars » du chanteur rock Tom Barman (Deus), passé au jazz pour l’occasion. Retrouvez la vidéo de notre partenaire Flandreinfo.be :

Fini les allergies au resto

Une entreprise hasseltoise « Digital Wizards » vient de lancer une nouvelle application qui permet aux personnes allergiques de sélectionner leurs menus en fonction des ingrédients.

Tout débute quand le bistrot Maison Blanche demande à l’entreprise de Pieter Raskin de développer un menu numérique, rapporte Het Laatste Nieuws. « Les restaurateurs indiquent les ingrédients utilisés dans leur plat et le client peut les filtrer. Si une personne est intolérante au lactose, tous les plats contenant un tant soit peu de lait de vache disparaissent de la carte », explique Pieter Raskin. Jusqu’à présent, environ six restaurants ont adopté ce menu numérique.

Le pays des cuberdons

La gare de Gand-Saint-Pierre a été rebaptisée « Neuzekesland », « le pays des cuberdons », à la suite d’un projet des chemins de fers belges. Objectif : promouvoir « Go Unlimited », un billet à prix réduit pour les jeunes pendant les vacances d’été.

Haut de 2-3 centimètres, le cuberdon est appelé en Flandre « neuzeke », « petit nez », en raison de sa forme conique. Selon Flandreinfo.be, deux légendes entourent l’origine de ce bonbon gantois au goût de framboise : il aurait soit été inventé par un membre du clergé vivant en région brugeoise, soit par un pharmacien gantois qui aurait mis la recette au point par hasard en 1873.

Mots clés : , ,

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Traducteur : DaarDaar
Auteur :