Les Anversois fêtent les mères le 15 août

15 août 2016 | Auteur : | Temps de lecture : 1 minute

Alors que dans toute la Belgique fête l’Assomption le 15 août, cette date est synonyme de « fêtes des Mères » à Anvers. Découvrez pourquoi.

Si vous vous baladiez ce week-end à Anvers, vous auriez pu apercevoir des affiches avec « Moederdag », « fêtes des Mères ». Les Anversois n’aiment pas faire comme les autres.

Coutume américaine

Tout d’abord, un peu d’histoire. En 1914, le président américain Woodrow Wilson a annoncé qu’on devait mettre les mères à l’honneur chaque deuxième dimanche de mai. Comme pour d’autres festivités, de nombreux pays européens ont suivi le mouvement. Cette tradition est d’ailleurs bien ancrée dans les mœurs dans toute la Belgique. Toute la Belgique ? Il y a pourtant encore et toujours une grande ville qui résiste à l’envahisseur : Anvers.

En 1913, Frans Van Kuyck, échevin libéral anversois a composé un pamphlet intitulé « Le Jour des Mères ». Il y propose que le 15 août, le jour de la Sainte-Marie, devienne la fête des Mères. Marie est d’ailleurs la sainte-patronne de la ville depuis 1124. L’échevin voulait ainsi mettre en valeur le rôle de la femme dans la famille. Il prônait pour une modernisation de l’ordre social au 20e siècle.

Il a diffusé son pamphlet dans la presse anversoise, mobilisé les écoles et a même mis en place un comité de propagande pour faire en sorte que les enfants offrent des cadeaux à leur mère les 15 août. Depuis lors, les Anversois célèbrent la fête des Mères le 15 août.

(cc) Pixabay

DaarDaar

DaarDaar c'est le meilleur de la presse flamande en français. Nous rassemblons pour vous, chaque jour, les meilleurs articles et éditos de la presse flamande, accessibles en quelques clics.

Auteur :