Herve Voglaire Sanchez

La N-VA a connu des semaines plus paisibles. Son problème vient d’Anvers, a 43 ans et répond au nom de Liesbeth Homans. La ministre flamande des affaires intérieures s’est vue infliger des fessées des partis de l’opposition, mais aussi de ses partenaires de coalition, pour s’être vantée à tort d’une amélioration du taux de pauvreté en Flandre.

Lire plus

Un agenda faussement calme attend les dirigeants de l’UE qui se réunissent aujourd’hui à l’occasion du sommet européen. La profonde crise qui frappe l’UE n’est pas à l’ordre du jour. Pourtant, cinq bombes à fragmentation menacent de briser la quiétude ambiante.

Lire plus

Trump ou Clinton ? Le verdict peut représenter une différence de taille, pour les entrepreneurs belges aussi. Ceux-ci doivent dorénavant tenir compte du risque politique dans leurs relations commerciales avec d’autres pays occidentaux, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Lire plus

L’association des écoles néerlandophones de Bruxelles et la VUB proposent désormais des cours d’arabe aux élèves âgés de six à quinze ans. Elles entendent ainsi éloigner les enfants des écoles coraniques. Mais pour Johan Leman, président du centre d’intégration Foyer, « penser que l’on va ainsi repousser le champ d’influence des écoles coraniques relève de l’illusion ».

Lire plus

Kris Peeters (CD&V), ministre de l’Économie, a confié à son Ministère, à la Banque nationale et au Bureau fédéral du Plan la mission d’enquêter sur la hausse des prix. Pour les économistes, pourtant, la cause du problème coule de source.

Lire plus

La dégradation de l’image du sp.a causée par la faillite d’Optima est comparable aux dégâts subis par le parti dans les années 90 à la suite à l’affaire de corruption Agusta-Dassault.

Lire plus

Un « stop au béton » en 2050 ? Bien trop tard aux yeux de Frank Deboosere. Selon le météorologue, nous payons déjà les pots cassés de notre brique dans le ventre : «les décideurs politiques ont fermé les yeux afin que chacun puisse construire sur des terrains ‘bon marché’. Nous en payons maintenant le prix.»

Lire plus