Hermien Vanoost

Les uns sont perçus comme des fainéants, les autres comme des travailleurs zélés. Les uns seraient chaleureux, les autres d’éternels râleurs. Personne ne niera que Flamands et Wallons ont leurs particularités. Mais faut-il pour autant en conclure qu’un monde les sépare ? « N’exagérons rien », tempèrent quelques experts.

Lire plus