De Morgen

De Morgen est l’un des quotidiens du Persgroep. Tiré à près de 70.000 exemplaires, il se présente comme étant un journal progressiste, indépendant et de qualité.

Dans De Morgen, Bart Eeckhout déplore que certains de nos représentants politiques se servent de leurs nobles privilèges pour débiter sans cesse des idées creuses. Dernier exemple en date : les propositions à la petite semaine de la N-VA sur la nationalité.

Lire plus

Le 1er février, Anvers a inauguré sa zone à faibles émissions. L’objectif : chasser les vieilles voitures polluantes du centre-ville car la qualité de l’air y laisse à désirer. Mais selon l’économiste spécialiste des transports Klaas De Brucker, si une ville instaure une telle mesure, les autres devraient absolument suivre son exemple.

Lire plus

Bart Eeckout jette un regard acerbe sur les dernières déclarations de la N-VA : « si vous estimez en avoir le devoir, poursuivez donc vos attaques à l’encontre des autres pouvoirs et gargarisez-vous des avantages que vous pourrez en tirer. Mais arrêtez de vous afficher partout comme l’ultime saint protecteur de notre État de droit. »

Lire plus

Un nouveau tabou s’est brisé dans le monde de la politique belge. Pour la première fois, un membre du gouvernement a affirmé que pour lui, il était possible de former une coalition avec le Vlaams Belang.

Lire plus

La pensée libérale de « la liberté avant tout » paraît sympathique et progressiste. Mais cette fausse impression défend dans la foulée le droit à l’addiction. Alors que dans le fond, il s’agit surtout de la liberté des lobbies, et non de celle des citoyens. Un édito de Bart Eeckhout pour De Morgen.

Lire plus

« Élaguer pour favoriser la floraison », c’est ainsi que le CEO d’ING Ralph Hamers qualifie ce processus, avec une insouciance caractéristique. Si l’on est un tant soit peu jardinier, on sait que quand on supprime la moitié des arbres, on est bien loin d’un simple ‘élagage’.

Lire plus

Pleurer: un signe de faiblesse ou d’humanité ? Au cours de l’histoire, les larmes des personnalités politiques ont toujours été interprétées de plusieurs façons. Les partisans de Bart De Wever attendent, eux, une autre attitude de la part de leur leader, dont l’image est aux antipodes de l’émotivité publique.

Lire plus

En dépit d’une actualité chahutée, Bart Eeckhout a décidé de nous parler de ce qu’il ne considère pas comme un fait divers : la mort d’un jeune garçon isolé de 19 ans. A qui la faute? Et comment éviter qu’un tel drame ne se reproduise?

Lire plus

Sigmar Gabriel, le vice-chancelier et Ministre de l’Économie allemand, a déclaré ce weekend que les négociations sur le TTIP étaient au point mort. Certaines intentions se cachent cependant derrière cette manœuvre. Ferdi De Ville nous en propose un décryptage.

Lire plus

La cruauté presque banale de l’attaque à la machette des deux policières à Charleroi a quelque chose de terrifiant. Nous en viendrions presque à croire que le risque d’un attentat terroriste est omniprésent. Il peut toucher n’importe qui, n’importe où et n’importe quand. Bart Eeckhout propose cependant une autre lecture de cet événement.

Lire plus

La photo la plus marquante de ce 21 juillet restera sans conteste celle montrant un prince Laurent esseulé pendant le défilé dans une tribune isolée, à une dizaine de mètres du Roi Philipe, de sa famille et des autres invités haut placés. Mais là ne réside pas la seule saveur de cette photo

Lire plus

Juste au moment où le pays s’apprêtait à lever l’état d’urgence décrété après les attentats de Paris, voilà la France à nouveau frappée par une attaque meurtrière. Le jour de sa Fête nationale. « Cette attaque risque de marquer un dangereux tournant de notre histoire en attisant une colère aveugle. Nous nous devons pourtant de garder la tête froide. »

Lire plus

«Le contenu pornographique en ligne souille notre jeunesse et instaure les seins siliconés et les minous rasés comme une norme de notre sexualité.» Tel est l’avis de la sexologue Goedele Liekens. «Faux», rétorque à présent la première étude de grande envergure menée sur la consommation de porno en Flandre. «Les hommes qui regardent plus de porno sont au contraire plus respectueux des femmes.»

Lire plus

Les Pink Lady sont le énième symptôme de notre mondialisation galopante. On ne parle plus de valeurs, mais de profits. Manger des Pink Lady nuit à notre économie nationale, mais aussi à notre climat. Il est temps d’inverser la tendance.

Lire plus